Tirer au sort les élu-e-s politiques

Tirer au sort le Conseil national, pour permettre d'avoir un vrai parlement de milice, représentatif de la population. On n'y observerait pas les inégalités actuelles, avec moins d'un tiers de femmes et moins de 2% des élu·e·s ayant moins de 30 ans, alors que cette tranche représente près d'un tiers de la population. L'élection se ferait sous réserve de l'acceptation de l'élu·e et comporterait une année de formation neutre sur les institutions avant l'entrée en fonction. On pourrait aussi imaginer que chaque année, seul un tiers ou un quart du parlement soit renouvelé ainsi, pour permettre une dynamisation et un équilibre entre nouveaux arrivants et élus plus anciens.

#politique #élections

Jeunesse socialiste vaudoise

Case Postale 6576

CH-1003 Lausanne